BoBun Vegan - nems aux légumes et pst

Le bobun est un plat traditionnelle vietnamien. Hyper frais avec des herbes, des légumes croquants et une sauce nems légèrement relevée.

Comment pour la soupe pho, autre plat vietnamien, le bobun contient traditionnellement de la viande : de fines tranches de boeuf mariné.


Vous pouvez tout à fait le reproduire sans viande et avec des nems au légumes (ma recette ICI) au lieu des nems au porc.

Mais, je vous propose ici une super façon de reproduire les tranches de boeuf mariné pour reproduire à l'identique (la cruauté animale et l'impact environnemental grandement diminué) ce plat traditionnel. Comment ? Avec des protéines de soja texturées. Le goût en est bluffant et passera très bien auprès de vos potes amateurs de viande.


C'est parti !

Petit conseil, si vous souhaitez avoir un goût puissant de citronnelle et de marinade pour vos protéines de soja texturées laissez-les mariner toute la nuit ou au moins 1 ou 2 heures.


INGREDIENTS (pour 2 personnes)

. 30g de protéines de soja texturées en gros morceaux ou tranches (vous pouvez en trouver en vrac dans la plupart des magasins bio ou de vrac)

ça fait à peu près une poignée par personne

. 250g de vermicelles de riz

. 2 nems aux légumes par personne >> ma recette sur le blog

. pousses de soja (1 poignée par personne)

. 1 carotte coupée en bâtonnets

. 1/2 concombre coupé en bâtonnets

. 1 cube de bouillon de légumes

. 1 baton de citronnelle (ou sa version congelée déjà découpée)

. 30cL de sauce soja

. 2 gousses d'ail écrasées

. 1 morceau de gingembre émincé (autant de gingembre que d'ail)

. 1 cuillère à soupe de beurre de cacahuète ou de tahini

. 1 cuillère à soupe de sauce piquante Sriracha

. coriandre

. menthe


COMMENT PROCEDER

Pour la marinade des protéines de soja texturées :

. Dans un bol, mélanger le gingembre, l'ail, la sauce soja et les morceaux du bâton de coriandre

. Dans une casserole, porter à ébullition de l'eau avec le bouillon cube de légumes . Une fois que le bouillon bout, éteindre le feu

. Y mettre les protéines de soja et les laisser gonfler 4 à 5 minutes

. Ensuite, les sortir et les mettre dans le bol avec la marinade et un peu de bouillon

. Les laisser mariner autant de temps que possibles et les mélanger de temps en temps pour que toutes soient bien en contact avec la marinade


Pour la sauce à mettre à la fin :

. Dans un petit bol ou un verre, mélanger : tahini ou pâte de cacahuètes, sauce Sriracha, 1 cuillère à soupe de sauce soja et 1 du bouillon de légume utilisé avant (ou d'eau simple)


Pour assembler le bol :

. Placer les vermicelles dans de l'eau tiède salée pour qu'ils se ré-hydratent

. Dans un wok ou une casserole, mettre les protéines de soja avec la marinade

. Couvrir et les laisser absorber le plus de marinade possible et s'attendrir sur feu doux voire moyen

. Une fois les protéines de soja assez gonflées (goûtez pour voir si la texture vous convient : trop dure ou pas) et les vermicelles réhydratées c'est bon !

. Dans le bol, placez d'abord les vermicelles, puis tout autour : les concombres, carottes, pousses de soja, les nems et les protéines de soja avec un peu de leur jus

. Finir tout cela avec la sauce préparée plus tôt et des feuilles de coriandre et de menthe


A table !

Minimaliste. Végane et féministe décoloniale. Je m'intéresse énormément à la mode, une mode dans laquelle je retrouverais mes valeurs inclusive et serais fière de porter.

J'ai envie d'apprendre, d'oeuvrer pour une société plus éthique et d'y trouver ma place.
Dans la vie je suis aussi une grande angoissée et j'adore me poser plein de questions. 
Tu peux retrouver mes réflexions dans mes articles du blog ou tous les jours sur instagram dans mes stories. 

A très vite !

ARTICLES POPULAIRES

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Twitter Icon
  • Noir Pinterest Icône
  • Noir Icône Instagram

©2018 - créé par Emma Assitan avec Wix