top of page

Bonjour Nuage, as-tu vu la série sur Jeffrey Dahmer ?

N° 9. Tueurs en série, victimes et divertissement

 

☁️ Bonjour Nuage,

As-tu vu la série Netflix Jeffrey Dahmer ?

Moi pas encore.

Et je ne compte pas le faire.

De toute façon, l’engouement est passé : la planète semble être passée à autre chose. Déjà.

Peut-être as-tu vu les polémiques autour de la série et du fait d’exploiter des faits divers morbides de façon aussi positive.

En effet, on y présente Jeffrey Dahmer, un tueur en série qui est choisi comme héros pour cette production.

Tueur en série = héros. Ok il n’y aurait pas un petit problème là ?

La série présente le personnage de façon attendrissante pour que l’on puisse compatir et lui trouver des excuses. En regardant le synopsis de chaque épisode sur Netflix, j’ai pu voir que le public était clairement orienté et influencé dans sa vision de Jeffrey Dahmer. On y lit que “le jeune Jeff connaît des problèmes chez lui”, qu’il est “livré à lui-même après le divorce houleux de ses parents”, etc. Tout est fait pour quoi l’on puisse compatir avec ses malheurs, excuser son comportement, voire éprouver une certaine fascination pour cet homme.

Les familles des victimes ont d’ailleurs très mal vécu la parution de la série. Elles étaient d’ailleurs opposées à sa réalisation. Le père de Jeffrey envisage même de porter plainte contre Netflix.

Et ce n’est pas étonnant lorsque l’on voit le comportement et les réactions des téléspectateurices sur TikTok par exemple. Le réseau social se voulant le plus authentique du moment. Iels trouvent Jeffrey Dahmer beau et désirable (comme à l’époque de son procès), l’excusent et le fantasment.

Ces réactions aurait pu être limitées si la série avait été tournée différemment : dans le respect des victimes et en ne poussant pas à l’empathie pour le héros.

Pour Halloween, une boîte de nuit à Aix en Provence a voulu faire une soirée sur ce thème avec de vrais clichés des victimes projetées durant la soirée. Sérieusement ???

Beaucoup ont également souhaité se déguiser en hommage à la série ce soir-là. En hommage à la série donc, mais beaucoup moins en hommage aux victimes visiblement : puisque certain.s se trimballaient avec des seaux de (faux) bras et jambes de personnes noires (la population principalement tuées par Dammer)…

Le phénomène était tel que eBay, pour l’endiguer, a supprimé de son catalogue tous les costumes et accessoires qui pourraient servir à se “déguiser” comme Jeffrey Dahmer pour Hallowwen.

Tout cela montre encore une fois le peu de considération des gens pour des vies et les traumas qui ne les concernent pas, encore plus lorsque ce sont des vies de personnes marginalisées (ici noires et gays). On y voit juste du pur divertissement. Même les sceptiques finissent par regarder la série pour panser leur FOMO (Fear Of Missing Out).

Bref, tout cela était aussi extrême qu’éphémère puisque seulement 2 semaines plus tard, nous n’en entendons déjà presque plus parler.

Jusqu’à la prochaine oeuvre artistique qui instrumentalisera des vies pour le buzz et le profit. Et cette même histoire se répétera alors.

Sauf si nous décidons activement de déconstruire nos biais, qui sait ?

bottom of page