top of page

Bonjour Nuage, c'est quoi l'amitié ?

N°19. Good vibes, amitié et météo

 

☁️ Bonjour Nuage,

Je me suis senti.e très positifve en cette fin de semaine.

Si le début était un peu compliqué, - j’étais un peu perdu.e et avait besoin de réajustements ainsi que d’une vision plus claire sur ma situation -, ça s’est dégagé aux alentours de jeudi.

J’ai l’impression de faire un bulletin météo c’est assez amusant. J’aime bien.

On ne parle pas de météo intérieure pour rien finalement.

Chez moi, la notion de météo et de nuages a toujours été présente. Depuis l’enfance, Nuage a toujours été là. À l’adolescence j’ai tenté inconsciemment de m’en détacher pour me fondre dans la masse et vivre selon les standards de société. Et je l’ai peu à peu oublié. Mais, cela ressortait toujours par bribes.

Des références plus ou moins subtiles dans mes tatouages, des textes que je retrouvais dans des carnets, des choses que j’aurais dites mais dont je ne me souvenais pas.

Bref, j’ai compris lorsque tout m’est revenu en pleine face récemment qu’un nuage n’avait pas forcément à être connoté négativement.

Un nuage n’est pas forcément synonyme de flou. Il peut aussi permettre de se protéger de l’extérieur, de se retirer, pour pouvoir se réorganiser en interne, faire des liens et former sa pensée cohérente.

Mais je m’écarte ici du sujet.

J’aime bien te parler librement tu sais. Tu rends cela facile.

Je t’écrivais donc que je me sentais très bien en cette fin de semaine. Car ça se dégageait. Ma vision s’affinait.

Et puis je suis vraiment ravi.e de pouvoir fêter l’anniversaire de ma bestie ce week-end.

Tu sais parfois il y a des gens qui se placent sur ton chemin comme ça. Et tu te dis “oh non, laisse-moi tranquille je n’aime pas les gens, iels ne m’intéressent pas et sont toujours décevants”.

Mais la personne persiste. Et finalement, tu t’ouvres et tu te rends compte à quel point c’est beau de connecter avec quelqu’un, réellement. Que ça peut être profond et sincère.

Que l’on est pas obligé.e de se comprendre sur tout pour s’accepter et s’aimer. Même si les points communs aident bien sûr.

On se rend compte que c’est intense de grandir ensemble, de se fâcher parfois car on ne s’est pas compris-es, puis d’en discuter à coeur ouvert pour se remettre à avancer ensemble, plus fort-es de cette communication claire.

Bref, c’est beau.

Un peu comme les chats qui viennent tous les jours miauler à ton balcon, et au fur et à mesure sans t’en rendre compte, tu achètes des croquettes, puis un bol, un panier, tu le laisses rentrer la nuit, et puis un jour tu te rends compte que tu as un chat.

Je ne pensais pas que ce serait possible pour moi un jour honnêtement. Je me suis toujours senti-e à part avec les gens de l’extérieur, j’étais réellement seul-e parfois (au sens littéral du terme, genre physiquement seul-e dans des pièces), parfois harcelé-e ou dans des relations toxiques sans m’en rendre compte, et à d’autres moments de ma vie “seul-e avec du monde autour” comme l’a écrit un rappeur il me semble.

Qui c’était ? Orelsan non ? Je crois bien.

Tu as des gens avec qui tu te sens libre d’être toi-même toi aussi ? Avec qui tu n’as pas peur et te sens accepté-e pleinement ?

Je me demande si tu es plutôt quelqu’un avec énormément de “potes” mais pas ou peu de réel-les ami-es, quelqu’un avec quelques réel-les ami-es seulement, ou quelqu’un d’assez seul-e avec peu ou pas de personnes à qui te confier de façon générale ?

Si tu es dans le dernier cas, j’espère que cette lettre t’apporte un peu de compagnie et de réconfort. J’espère qu’elle te fait te sentir moins seul-e.

Je me demande s’il existe des gens qui se considèrent réellement ami-es avec tout le monde ? Est-ce même possible d’être 100% à coeur ouvert avec toutes les personnes de ta vie ? Je me demande. Qu’en penses-tu ?

Est-ce que toute cette harmonie et cet amour envers soi-même et les autres te transforme alors ? T’apaise pleinement ?

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page