top of page

Bonjour Nuage, comment échapper à la matrice ?

N°18. Système capitaliste, matrice et corecore

 

☁️ Bonjour Nuage,

As-tu vu ce qu’il se passe sur les réseaux, en particulier TikTok et YouTube en ce moment ? Peut-être pas si tu n’as pas un algorithme similaire au mien, donc je me charge de t’en parler.

Les gens n’en peuvent plus de ce système.

Et là tu vas peut-être me dire : rien de nouveau sous le soleil. On est plein de gens à réfuter le fonctionnement de la société depuis plusieurs années. Y’a rien qu’à voir les grèves et les manifestations en France qui s’intensifient depuis quatre ans.

Oui, sauf que là, tout l’Occident s’embrase (doucement). Et les gens ne veulent plus participer au système capitaliste.

Tu avais vu les polémiques concernant le quiet-quitting ?

Cette “pratique” qui consiste à ne faire que les heures pour lesquelles tu es payé-e et pas une de plus (la normalité quoi). Aujourd’hui, sur les réseaux, les générations Z et Y particulièrement commencent à prendre conscience du afit que nous ne sommes pas faits pour travailler 50 heures par semaine, lorsque “les chasseureusess-cueilleureuses faisaient seulement 15 à 20 heures par semaine”. Que s’endetter pour une voiture que tu dois prendre pour aller au boulot, et travailler pour rembourser cette même voiture est incohérent. Surtout lorsque celle-ci reste 90% du temps dans un garage. Qu’il serait possible d’avoir une voiture pour plusieurs foyers et de s’organiser en fonction. Qu’il serait possible de créer une société plus communautaire, collaborative et apaisée. Que le capitalisme n’est pas une obligation, et que c’est lui qui va nous mener à la dystopie.

Tout le monde fait des burn-outs et ça n’est pas normal.

Plus rien ne nous appartient dans cette société.

Tu te souviens de quand on avait un disque-dur et des clés USB sur lesquelles on avait des films téléchargés que l’on se refilait entre nous ? Tu te souviens des CD et DVD que l’on se prêtait entre ami-es au collège ?

C’était beau je trouve.

Maintenant, on se transmet des mots-de-passe Netflix pour pouvoir visionner des séries et des films qui ne nous appartiennent même pas : on paie un abonnement mensuel. Et une fois que l’on ne paye plus cet abonnement, on a plus rien.

Plus rien n’est tangible.

Et malgré tout, on se noie dans le choix. Cela dépasse l’entendement humain, et c’est peut-être pour cela que nous sommes énormément à “craquer”. Nous vivons dans un monde de plus en plus vide, mais qui croule pourtant sous la sur-production.

Sur YouTube, je vois énormément de vidéos parler de “revenir au téléphone à clapet” pour se déconnecter et retrouver sa vraie vie. On y parle de “sortir de la matrice” en référence à la trilogie Matrix des soeurs Wachowski.

Attention tout de même, car bien évidemment, certain-es se positionnent sur ce créneau pour embrigader les foules désespérées et se faire de l’argent… Iels en profitent pour promouvoir des programmes, cures et objets en tout genre censés nous ouvrir les yeux sur le système capitaliste.

Se détacher autant que possible du capitalisme grâce à la sur-consommation… Concept intéressant. /ironique

Bref,

Le corecore aussi. Qui est un mouvement artistique en train de naître.

De l’art engagé aux messages politiques forts. Ça fait réfléchir, mais il faut s’accrocher émotionnellement car ça te permet de remettre en question pas mal de choses.

Voilà un peu ce qui m’habite depuis quelques semaines.

Et toi ? Qu’est-ce qui est présent chez toi en ce moment ?

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page