Internet : neutralité et biais qui nous rendent idiots ?

Mis à jour : avr. 20



L'été dernier, les Etats-Unis ont voté la fin de la neutralité du net.

Késako ?

La neutralité du net c'est le fait que nous ayons accès à tous les sites et sources d'informations sans restriction en fonction de notre localisation ou fournisseur internet.

Sans cette neutralité, un fournisseur aux avis politiques de droite pourrait décider de ne plus proposer l'accès à certains sites d'information de gauche par exemple. Egalement, il serait possible pour Facebook de conclure un accord avec un fournisseur pour bloquer Snapchat de leur offre et ainsi nous forcer à utiliser Instagram stories.

Flippant non ?

Cela inciterait les consommateurs à choisir leur fournisseur en fonction de leurs opinions politiques, affinités ou réseaux sociaux préférés par exemple. Le consommateur serait ainsi entouré d'informations allant uniquement dans son sens et n'aurait plus aucun accès aux arguments des opposants politiques, aux offres des concurrents et à bien d'autres aspects qui font d'internet une zone de liberté.

Cette situation porte atteinte aux libertés fondamentales d'expression et de droit à l'information.

Mais, un outil web participe déjà, même en Europe, à limiter ces libertés et manipuler les populations.

Il s'agit tout simplement de l'outil de recommandation.

Je me balade sur internet, en haut de chaque page que j'ouvre je tombe sur des "Suggestions". Sympa non ?

Que du contenu qui m'intéresse.

C'est bien pratique mais, ce qui est sûr, c'est que cela ne me pousse pas à être plus curieuse intellectuellement.

On ne regarde que ce qui correspond à nos idées existantes quitte à ce qu'elles soient erronées. Pas le top niveau raisonnement et ouverture d'esprit.

Alors il faut creuser, mais cela peut être compliqué selon les cas.

Si on "like" beaucoup de posts estampillés lobbies du pétrole, on ne verra jamais les articles dévoilant les dessous de cette industrie. Il en va de même pour les reportages et vidéos YouTube que nous binge-watchons, les photos Instagram que nous commentons et les musiques Spotify que nous écoutons.

Ces plateformes s'adaptent à nos goûts et finissent par ne plus nous proposer que du contenu certain de nous plaire.

Tout cela participe à limiter nos ressources et donc à mettre en place et ancrer en chacun de nous des biais cognitifs nuisant à notre pensée rationnelle.

Rien ne nous pousse à découvrir les arguments et les nouveautés présentés par le camp opposé. Bah oui, cela ne ferait que nous contrarier.

Dans son contexte : lorsqu'à longueur de journée nous sommes submergés d'informations allant dans notre sens et renforçant nos convictions, lorsque l'algorithme fait une erreur et nous propose un article au point de vue différent, nous le réfuterons immédiatement.

Pourquoi ? C'est directement lié au biais de confirmation, un des nombreux biais cognitifs trouvables issus du monde merveilleux de la psychologie humaine.

Les biais cognitifs, ou psychologiques, sont des façons de penser qui facilitent le raisonnement et la prise de décisions car ils se reposent non pas sur la logique mais sur les émotions, le social et la peur de se remettre en question.

Le biais de confirmation donc, est une tendance de l'Humain à n'accepter que les informations confirmant ses croyances et discréditer celles qui le contredisent.

On le voit bien, dès que l'on est contredit ou que l'on sent une menace pesant sur notre confort, on se moque, on s'énerve, on se braque et on rejette.

Déjà que notre nature profonde nous pousse à agir selon ce biais, nous n'avions pas besoin d'une technologie nous rendant encore plus obtus d'esprit...

En gros, on reste idiot et borné, hermétique à toute idée nouvelle.

Super nouvelle, surtout aujourd'hui où le changement est de mise et nécessaire.

Attention, internet est un outil sensationnel et une extraordinaire source de loisirs et d'information.

Néanmoins, le danger est bien de s'enfermer dans certaines de ses niches et de délaisser par conséquent tout ce qui existe à côté.

Internet regroupe tout, il est donc très simple de l'utiliser pour nous informer et apprendre sur tous les plans, mais il faut faire l'effort, à mon sens, de creuser à chaque fois tous les points de vue existants et diversifier les sources : podcasts, vidéos, articles, posts sur les réseaux, et … suspens, les situations en vie réelle !

Moi aussi, je me suis enfermée dans une bulle où j'avais l'impression, via les réseaux sociaux, que la majorité de la population était branchée zéro déchet, minimalisme ou flexitarisme.

Je peux vous dire que le retour chez mes parents dans la campagne landaise l'été dernier fut un retour brutal sur terre.

C'étaient des notions totalement absentes des modes de vie du coin. S'est alors mis en place cette réaction typique dont je parlais plus haut : le rejet du mode de pensée alternatif de l'autre.

Pour eux, j'étais une bobo snob dans mon microcosme et pour moi, ils étaient tout simplement des bouseux. Sympa l'ambiance.

Mais ce fut une belle leçon une fois que j'ai pu prendre du recul par rapport à la situation.

Cette prise de conscience m'a fait revoir ma façon d'utiliser mon smartphone, mon ordinateur, ma façon d'utiliser internet dans sa globalité et ma manière d'aborder les gens par rapport à ces sujets dans la vraie vie mais aussi sur les réseaux.

Plus on s'enferme dans une bulle digitale où tout va dans notre sens, plus notre discours se radicalise et l'on perd pied avec la réalité.

Alors je tente d'être plus vigilante, de me faire des piqures de rappel régulières que ce soit en réel - en discutant avec une personne lambda - ou en virtuel - en checkant intentionnellement des articles ou hashtags trustés par des personnes en totale opposition avec mes valeurs -.

Ca ne fait pas que du bien sur le moment, mais au moins je ne reste pas dans ma bulle de bisounours.

#internet #psychologie #penser #mieux #évoluer #neutralité #biaiscognitif

Minimaliste. Végane et féministe décoloniale. Je m'intéresse énormément à la mode, une mode dans laquelle je retrouverais mes valeurs inclusive et serais fière de porter.

J'ai envie d'apprendre, d'oeuvrer pour une société plus éthique et d'y trouver ma place.
Dans la vie je suis aussi une grande angoissée et j'adore me poser plein de questions. 
Tu peux retrouver mes réflexions dans mes articles du blog ou tous les jours sur instagram dans mes stories. 

A très vite !

ARTICLES POPULAIRES

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Twitter Icon
  • Noir Pinterest Icône
  • Noir Icône Instagram

©2018 - créé par Emma Assitan avec Wix