Le graphisme et le design ont un problème d'appropriation culturelle

L'appropriation culturelle est dans toutes les bouches, et sur toutes les lèvres. On ne compte plus les divers scandales dans la presse et la sphère médiatique.

Souvent, ce sont les grosses entreprises de mode ou les artistes qui sont accusé'es.


Néanmoins, l'appropriation culturelle est présente dans toutes les strates de notre société.

De plus, ce sont souvent les équipes créatives, les designers et les graphistes qui prennent les décisions concernant les symboliques, les motifs et les cultures desquelles s'inspirer.


Le problème viendrait il donc en réalité des graphistes et designers ?


Peut-être en partie pour certain'es. Mais, il ne faut pas oublier que le métier de graphiste ou de designer indépendant reste un métier (pouvant être précaire) dans lequel les free-lances doivent produire un contenu en accord avec la vision de leurs client'es.


Bon, c'est la faute des client'es non-déconstruits alors ?

De la faute de ces entreprises et entrepreneureuses voulant absolument jouer sur les clichés et les stéréotypes pour faire du buzz et attirer une large clientèle, quitte à renforcer le racisme ordinaire et l'appropriation culturelle.


Le problème est plus complexe que cela.


Nous en avons discuté avec Jojo, graphiste indépendant spécialiste en accessibilité.

Cet échange fait parti de l’édition 2 de sa newsletter Résonance, dans laquelle Jojo a pu analyser l’appropriation culturelle d’un point de vue de designer et ce que cela signifiait sur sa pratique et celle de ses collègues graphistes indépendant'es.


Nous avons abordé le sujet de l'appropriation culturelle dans le graphisme de façon complète avec :

  • la différence entre appréciation et appropriation

  • faire de sa passion son business : est-ce discutable ?

  • l'exotisme, la fétichisation et l'instrumentalisation des cultures pour plus de visibilité

  • l'invisibilisation des cultures d'origine

  • et nous avons répondu à la question suivante : est-il possible de s'inspirer sans s'approprier ?

Tu peux lire la retranscription de notre échange avec Jojo ici.

Je te souhaite une excellente lecture !