La Palanche d'Aulac - vietnamien végane aux saveurs authentiques

Je ne jurais que par Tien Hiang, restaurant aussi 100% végane dont j'ai déjà parlé ici.

Puis, au détour d'une conversation, Cléa @dreamingracoon du blog Raton Rêveur a mentionné La Palanche d'Aulac comme l'un de ses restaurants préférés.

Il était aussi sur ma liste depuis longtemps alors le lendemain-même j'allais y déjeuner seule pour expérimenter leur cuisine.


Et je compris de suite de quoi Cléa parlait.


Chez la Palanche d'Aulac, on est dans une carte plus restreinte, moins de simili-carnés, la possibilité de choisir seitan ou protéines de soja dans le bo-bun (et dans la plupart des plats concernés) pour une option sans-gluten.


Le personnel est charmant, à l'écoute, souriant et tout est fait sur place à la commande.

Et leur soupe pho... J'en rêve encore.


Dans les restaurants vietnamiens, la soupe pho a toujours été ce que je commande en premier.

Non seulement j'adore ça mais je trouve aussi que c'est un très bon baromètre permettant de juger la cuisine de l'établissement en question.


Chez La Palanche d'Aulac, cette soupe était un vrai délice. Parfumée, avec un bouillon riche en anis étoilé, clou de girofle, et, contrairement à d'autres restaurants, pas du tout sucré.

J'ai pu remarquer que la plupart des soupes pho véganes ont un bouillon assez doux et sucré car pour compenser le goût des os animaux non-présents, iels rajoutent beaucoup de sauce hoisin, soja sucrée etc.

Ce n'est pas le cas chez La Palanche d'Aulac, le bouillon était clair, salé, et savoureux.

Je n'ai d'ailleurs rajouté aucune sauce dedans à part du piment. Le bouillon me rappelait trop la soupe pho traditionnelle (non-végane) de mon enfance et adolescence.

Une réussite.


En entrée, j'ai pu goûter les Banh Khot, des petits palets croustillants garnis aux trois champignons.

A noter que la Palanche d'Aulac précise sur son menu tous les plats sans soja et sans gluten.

Celui-ci en faisait partie et était un pur délice avec ce mélange de champignons frais. Les nems et les rouleaux de printemps, qu'ils soient avec ou sans gluten sont également délicieux !


La soupe Mi Kathi au curcuma et au lait de coco est une soupe que je n'avais jamais goutée auparavant.

Une superbe découverte à absolument goûter si tu ne connais pas. Elle pourrait peut-être même détrôner ma soupe pho adorée.

Le Bo Bun, plus classique, reste également très bon et rafraichissant.


Les portions chez La Palanche d'Aulac sont généreuses. Avec une entrée et un plat tu es repu.e jusqu'à pouvoir rentrer chez toi en roulant. Un plat seul serait suffisant.

Je n'ai donc goûté aucun dessert pour l'instant, ce sera pour la prochaine fois !


En tout cas, je te recommande chaudement cette adresse, qui, comme pour Cléa, est en train de devenir une de mes préférées.

Je m'appelle Emma, j'ai 23 ans.
Minimaliste, végane et féministe décoloniale.


Je parle de mode, un secteur qui rassemble de nombreux systèmes d'oppressions.

J'ai décidé de déconstruire ces structures et de créer la mienne.
J'ai décidé de quitter le salariat et vivre de ce qui me fait vibrer.

J'ai décidé d'oeuvrer pour une société plus éthique et d'y créer ma place.

ARTICLES POPULAIRES

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Twitter Icon
  • Noir Pinterest Icône
  • Noir Icône Instagram

©2018 - créé par Emma Assitan avec Wix